Indicateurs clés de la santé, de la sécurité et de l’environnement

Cherchez-vous à stimuler l’amélioration continue dans le secteur de la santé, de la sécurité et de l’environnement (SSE) de votre entreprise ? Éviter les accidents et les maladies professionnelles ? Minimiser les impacts environnementaux ? L’établissement d’indicateurs de la santé, de la sécurité et de l’environnement est une étape cruciale vers la réalisation des objectifs de la SSE.

Pour que la gestion de la santé, de la sécurité et de l’environnement fonctionne de la meilleure façon possible, elle doit toujours être couverte par des données, des mesures, des statistiques et des indicateurs. Il y en a beaucoup qui sont pertinents et qui doivent être surveillés. En ce sens, les indicateurs de performance clés (Key Performance Indicators – KPIs) ont un rôle indispensable à jouer.

Pour vous assurer que tous les objectifs SSE sont atteints avec succès, dans cet article, nous vous expliquerons ce que sont les KPI, leur importance et vous montrerons les principaux indicateurs de la santé, de la sécurité et de l’environnement que vous ne pouvez pas omettre dans votre liste.

Que sont les indicateurs et pourquoi sont-ils importants ?

Dans leur forme la plus simple, les indicateurs sont des mesures ou des données quantifiables qui vous aident à comprendre comment votre organisation se comporte par rapport à vos objectifs. Les KPI efficaces sont exploitables (leur compréhension permet une prise de décision directe), cruciaux et facilement communiqués dans toute l’organisation.

Chaque organisation a des buts ou des objectifs de haut niveau. Les indicateurs de rendement clés sont à la fois des mesures et des outils de mesure utilisés pour suivre les progrès accomplis dans l’atteinte de ces objectifs.

Alors, pourquoi les indicateurs sont-ils importants ? Parce qu’ils agissent comme un lien entre votre organisation et les objectifs qu’elle veut atteindre.

Pourquoi établir des indicateurs de la santé, de la sécurité et de l’environnement (SSE)

Gérer et mesurer les indicateurs de de la santé, de la sécurité et de l’environnement peut effectivement apporter de nombreux avantages à votre entreprise, parmi eux, nous pouvons souligner:

  • Réduction des accidents et des absences dus aux maladies professionnelles ;
  • Amélioration de l’engagement des employés ;
  • Réduction de l’eau, de l’énergie, entre autres ;
  • Endiguement des catastrophes environnementales ;
  • Améliore la gestion des déchets ;
  • Préservation des normes requises par les normes connexes ;
  • Réduction des amendes et des non-conformités.

Indicateurs clés en matière de la santé, de la sécurité et de l’environnement

Indicateurs de santé et de sécurité

Les indicateurs de santé et de sécurité peuvent être divisés en deux types :

Indicateurs réactifs (retardés)

Ils sont basés sur des événements qui se sont déjà produits et ne peuvent pas être inversés, de sorte qu’ils sont généralement décrits comme « retardés ». Ces indicateurs donnent un aperçu de la performance de l’entreprise rétroactivement, c’est-à-dire au cours du dernier mois, semestre ou année.

Exemples :

  • Fréquence des accidents avec absence
  • Taux de gravité
  • Accidents évités de justesse

Indicateurs proactifs (avance)

Aussi appelés indicateurs préventifs, ceux-ci ne se concentrent pas sur les événements passés, mais plutôt sur les mesures qui peuvent être mises en œuvre pour prévenir de futurs incidents de sécurité.

Exemples :

  • Nombre d’inspections de sécurité effectuées
  • Formation à la prévention des accidents du travail
  • Nombre de maintenance préventive effectuée

Indicateurs environnementaux clés

Selon la norme ISO 14031, nous disposons de trois types de base d’indicateurs de performance environnementale :

Indicateurs de performance managériale

Ils fournissent de l’information sur les efforts de gestion visant à influencer la performance environnementale de l’organisation.

Exemples :

  • Pourcentage d’objectifs environnementaux atteints
  • Coûts environnementaux avec amendes pour dommages environnementaux (non-conformités)
  • Budget pour la formation des employés sur des sujets connexes
  • Temps de réponse aux incidents environnementaux

Indicateur de performance opérationnelle

Fournir de l’information sur la performance environnementale des opérations de l’organisation.

Exemples :

  • Consommation d’énergie par unité de produit
  • Consommation d’eau par unité de produit
  • Production de déchets ou d’effluents par mois/an
  • Émissions de polluants atmosphériques par mois/an

Indicateur de condition environnementale

Ils fournissent des informations sur l’état local, régional, national ou mondial de l’environnement.

Exemples :

  • Concentration de contaminants dans les eaux d’une rivière voisine
  • Mort de poissons dans un cours d’eau spécifique au fil du temps

 

Maintenant que vous savez tout sur les indicateurs de la santé, de la sécurité et de l’environnement, renseignez-vous sur SoftExpert Perfomances , un logiciel d’entreprise pour la gestion des indicateurs de performance.

Cet outil va au-delà de la simple mesure d’indicateurs, vous permettant de gérer la performance de l’entreprise de manière robuste et intelligente.

Je veux parler à SoftExpert

 

 

 

    Bruna Borsalli

    Auteur

    Bruna Borsalli

    Bruna Borsalli est une analyste commerciale chez SoftExpert, spécialiste en Management de la Qualité et diplômée en Génie Chimique à l'UNIVILLE. Elle a une expérience dans le domaine de la HSE (Hygiène, Sécurité et Environnement), est certifiée en tant qu'Auditeur Interne pour Système de Gestion Intégré (SGI) - ISO 9001 | 14001 | 45001 et Six Sigma Yellow Belt.

    Recevez du contenu gratuit dans votre e-mail!

    Abonnez-vous à notre Newsletter et recevez des informations sur les meilleures pratiques de gestion produites par des spécialistes.

    En cliquant sur le bouton ci-dessous, vous confirmez que vous avez lu et accepté notre politique de confidentialité